Bienvenue sur l'espace cotations

Vous trouverez ici l'ensemble des GRILLES DE COTATIONS des marchés aux bestiaux, la TENDANCE HEBDOMADAIRE nationale qui apporte un éclairage documenté des cours de la semaine, ainsi que l'indicateur ovin mensuel.

Les cotations et tendances des semaines passées sont en accès libre.

Dans une logique de valorisation du travail fourni par les marchés et par les éleveurs, commerçants, et acheteurs, utilisateurs réguliers de nos outils, les cotations de la semaine en cours sont en accès restreint, réservé aux abonnés (voir "se connecter" ou "s'abonner" si c'est votre 1ere connexion).

 

L'accès est gratuit pour les utilisateurs réguliers des marchés; autrement il est en moyenne de 1€ par semaine.

 

Bonne continuation sur note site.

TENDANCE DES MARCHES (n° 27 du 29 juin au 05 juillet 2020)


Broutard(e)s :   Face à une offre modérée et de bonne qualité permettant ainsi de rendre les transactions plus fluides. La demande est en retrait pénalisant les cours dans l'ensemble de la catégorie. Cependant la vente est quasi-totale. En laitonnes, les animaux d'automne et vaccinés sont recherchés à des prix fermes et attractifs.
Gros bovins maigres : Les apports sont de saison et la qualité hétérogène cette semaine dans les femelles adultes. Les cours plafonnent dans quelques catégories, ils diminuent dans d’autres à cause de la qualité plus pauvre. On enregistre une bonne ambiance commerciale ainsi qu’une reconduction des cours dans les bons sujets.
Boucherie : L’offre en races allaitantes est encore en recul permettant une reconduction des cours dans l’ensemble des catégories. Le commerce est difficile en races laitières manquant de finition et en taureaux, en revanche, la vente est plus fluide en race à viande cette semaine avec une demande soutenue et un plafonnement des cours.
Veaux :  L'offre reste relativement importante pour la saison et les prix sont à peine reconduits. Les petits veaux sans poids son difficilement vendable. Les cours restent fermes à haussiers dans les bons croisés, tout comme les Montbéliards et Prim Holstein.
Ovins :   L’offre est importante cette semaine et la qualité est très hétérogène. En Agneaux, la demande est plus active et on enregistre une bonne ambiance commerciale avec des cours revus à la hausse. En brebis, la vente est rapide et totale.


COTATIONS
Semaine 27
Effectif Tendance
BOUCHERIE 1 945
MAIGRE 4 833
VEAUX 3 362
OVINS/CAPRINS 3 431
Indicateur ovin
Période Moyenne pondérée
en €/Kg carcasse net vendeur
Mois -1 Année -1 Apport total
juin 2020 6,44
6,58
- 0,14
5,52
+ 0,92
11265