Bienvenue sur l'espace cotations

Vous trouverez ici l'ensemble des GRILLES DE COTATIONS des marchés aux bestiaux, la TENDANCE HEBDOMADAIRE nationale qui apporte un éclairage documenté des cours de la semaine, ainsi que l'indicateur ovin mensuel.

Les cotations et tendances des semaines passées sont en accès libre.

Dans une logique de valorisation du travail fourni par les marchés et par les éleveurs, commerçants, et acheteurs, utilisateurs réguliers de nos outils, les cotations de la semaine en cours sont en accès restreint, réservé aux abonnés (voir "se connecter" ou "s'abonner" si c'est votre 1ere connexion).

 

L'accès est gratuit pour les utilisateurs réguliers des marchés; autrement il est en moyenne de 1€ par semaine.

 

Bonne continuation sur note site.

TENDANCE DES MARCHES (n° 20 du 16 au 22 mai)


Broutard(e)s : Les volumes sont modérés et de bonne qualité avec les premiers lots d’automne et des lots herbés. La marchandise bien conformée, homogène, et vaccinée, est activement recherchée, à destination de l’Italie principalement. Les tarifs sont globalement haussiers dans ces catégories. Le placement pour l’Espagne reste plus difficile. En femelles, la vente reste dynamique à des tarifs fermes.
Gros bovins maigres : Les besoins restent forts et les acheteurs sont toujours nombreux à venir sur les marchés. Cette bonne dynamique permet de facilement écouler la marchandise. Les tarifs sont fermement maintenus voire haussiers.
Boucherie : La demande reste forte face à des apports toujours limités. Les transactions sont rapides à des tarifs globalement haussiers en toute race et catégorie, même en supérieures. Les vaches d’entrée de gamme sont recherchées et vendues à des tarifs exceptionnels.
Veaux : Les marchés sont plus actifs cette semaine. Les apports sont encore modérés mais les acheteurs ont un peu plus de souplesse dans leurs achats. Le placement est fluide en veaux d’engraissement comme à l’export. Les cours sont globalement reconduits, avec un léger mieux en veaux laitiers sur certaines places. En veaux gras, le marché est soutenu mais tend à plafonner.
Ovins : En agneaux, les agneaux d’herbe sont de sortie et trouvent facilement preneur même si les cours sont encore discutés cette semaine. Les tarifs restent tout de même satisfaisants. Sur le bassin aveyronnais, le placement reste fluide. En agnelets, les cours sont stabilisés à un bon niveau et varient selon la qualité des lots. En brebis, les volumes augmentent avec la libération de la prime PCO : les tarifs sont un peu plus discutés mais restent corrects.

COTATIONS
Semaine 20
Effectif Tendance
BOUCHERIE 2 418
MAIGRE 6 490
VEAUX 2 834
OVINS/CAPRINS 5 011
Indicateur ovin
Période Moyenne pondérée
en €/Kg carcasse net vendeur
Mois -1 Année -1 Apport total
avril 2022 8,09
7,59
+ 0,51
7,42
+ 0,68
10888